• Relations Presse
  • Aurélie DEFRETIN
  • 01 53 26 45 64
Jeudi 25 septembre 2014

LA CHAINE DE SOLIDARITE DES PROFESSIONNELS DE LA RESTAURATION

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

LES CHEFS SOLIDAIRES :
LA CHAINE DE SOLIDARITE DES PROFESSIONNELS DE LA RESTAURATION
 LE JEUDI 9 octobre 2014

Pour la 6e édition, l’opération les Chefs solidaires est plus que jamais l’occasion, pour les restaurateurs de s’impliquer et de lutter, à leur façon, contre le sida. Chefs, cuisiniers, serveurs… c’est toute une profession qui s’engage !

Chefs solidaires 2014.jpg
UNE OPÉRATION SOLIDAIRE ET MOBILISATRICE
Les restaurateurs se mobilisent contre le sida en reversant sous forme de don 10 % de leur recette d’une journée à Sidaction. Ils ne changent ni leur carte ni leurs habitudes et participent à une bonne action.        

UNE OPÉRATION DE VISIBILITÉ
Sidaction diffuse la liste des restaurants participants aux Chefs solidaires dans les médias nationaux, régionaux et sur les réseaux sociaux.        

UN AVANTAGE FISCAL POUR LES PROFESSIONNELS
66 % du don versé par le restaurateur est déductible des impôts, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Les dons effectués par les entreprises ouvrent droit à une réduction de leur impôt sur les sociétés ou de leur impôt sur les revenus égale à 60 % du don dans la limite de 0,5 % du chiffre d’affaires.  

En 5 ans, ce sont 150 000 euros qui ont été collectés par les professionnels de la restauration !

Grâce à leur participation aux Chefs solidaires, les professionnels de la restauration ont permis à Sidaction de financer les travaux de 25 jeunes chercheurs pendant un an.  

Sidaction soutient aussi plusieurs associations qui répondent aux différents besoins liés à l'alimentation pour accompagner et soutenir les personnes vivant avec le VIH. Il est donc important pour Sidaction de faire appel aux restaurateurs.  

Depuis sa création en 1994, Sidaction réunit et représente toutes les forces de la lutte contre le sida : chercheurs, médecins, malades et associations. Présente sur tous les fronts (recherche, soins, prévention et aide aux malades), l’association agit en France et dans 26 pays en développement.

UN ACCÈS DIFFICILE À UNE ALIMENTATION ÉQUILIBRÉE
Le virus du sida et les problèmes de nutrition forment bien souvent, et notamment dans les pays les plus pauvres, un cercle vicieux. Une alimentation déséquilibrée, trop pauvre en nutriments essentiels, va provoquer un affaiblissement du système immunitaire et c’est ce système que le VIH va lui aussi  détruire.  Les risques de développer des maladies opportunistes deviennent alors plus importants.

 
L'infection à VIH et les infections concomitantes nécessitent un apport en calories, en protéines et en vitamines plus important.
Malheureusement, la très grande majorité des personnes infectées, dans les pays pauvres notamment, n'a pas les moyens d'enrichir convenablement son alimentation, pour des raisons économiques.

Avec un don de 35 euros, les restaurateurs contribuent à fournir un mois de compléments nutritionnels à une personne sous traitement.

Contact presse
Francis Gionti   01 53 26 45 64 / 06 73 21 63 97
f.gionti@sidaction.org 

Pour participer aux chefs solidaires
Marion Palm   01 53 26 45 36
m.palm@sidaction.org
https://www.sidaction.org/chefs-solidaires-2014

Pour plus d’information
Les restaurateurs participant aux chefs solidaires 2014 :

https://www.sidaction.org/sites/default/files/chefs_solidaires_2014_restaurants_participant.pdf 

 




Jeudi 25 septembre 2014
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Vidéos
  • Video 1 de 1
les derniers communiqués
  • Lundi 4 décembre 2017
    SIDACTION A ICASA 2017 [lire le communiqué]
  • Mardi 28 novembre 2017
    Jeunes et VIH : injustice sociale et niveau d’informations alarmants [lire le communiqué]
  • Lundi 13 novembre 2017
    FRANCOISE BARRE-SINOUSSI, NOUVELLE PRESIDENTE DE SIDACTION [lire le communiqué]
  • Mardi 17 octobre 2017
    Chefs Solidaires 2017 : 450 professionnels des métiers de bouche mobilisés pour la lutte contre le sida [lire le communiqué]
  • Mardi 17 octobre 2017
    "Assez de belles paroles, Monsieur le Président, passez aux actes !" [lire le communiqué]
Voir tous les communiqués